Le Salon de l’Agriculture : hypocrisie ou l’absence de l’étape 2

De jolis moutons au pelage blanc et frisé, des vaches bien brossées et en bonne santé, des cochons tout rose et à la queue bien ronde. Quel joli tableau nous montre le Salon de l’Agriculture. On y croirait presque. Un peu comme l’exposition universelle de 1889 qui nous montrait naïvement comment vivaient les « tribus » outre Atlantique. Une fois sorti de ce genre de démonstration, on est rassuré. « Oh ba ça va, les animaux sont bien élevés dans le respect et la compassion. ». On rentre chez nous en dégustant sa tranche de jambon, le cœur plus léger.

Gnomes_plan
Etape 1 : Collecter les slips/cochons/vaches
Etape 2 :
Etape 3 : Profit
South Park

Le souci c’est qu’en fait… c’est faux. Tout ce que vous montre le salon de l’agriculture sont des éleveurs et agriculteurs choisis sur la sellette qui ont pour mission de promouvoir la jolie image de « l’agriculture à la française ». Ils ont une jolie moustache, de la coupe-rose, les doigts remplis de callosités et un accent à couper au couteau. Ah ça sent bon la France et ses petits villages. Mais à part vous montrer l’étape 1 (celle du petit cochon tout rose) et l’étape 3 (celle des rillettes toutes marron), où se trouve l’étape 2 ? Hey y a quelqu’un qui l’a trouvé ? C’est sur quel stand ? Ne cherchez pas vous ne trouverez pas. Comme dans n’importe quelle publicité télévisuelle, on vous montre l’animal puis le « produit » fini, mais jamais l’entre-deux. Le but étant simplement de vous (et de les) déresponsabiliser. Vous voyez le petit cochon rose : « Ah il est mignon tout plein » ; puis vous mangez les rillettes « Très bonnes ! ». Mais au final vous ne faites pas le rapprochement entre les deux, et c’est leur but. Celui que vous voyiez la viande comme un banal minerai ou une ressource naturelle comme le blé et le soja. Le salon de l’agriculture ne sert que de diversion et d’exutoire à toute l’atrocité qui existe dans l’élevage industriel. En se servant de petits paysans on donne l’image d’une France basée sur des traditions, dans le respect de la nature et des animaux. Je ne dis pas que les paysans sont des salauds, mais bien que ceux qui les utilisent à des fins extrêmement douteuses le sont.

Lorsque vous regardez une publicité Mac Donald qui vante la qualité de ses pommes de terre et de sa viande, ça vous amuse ? Vous savez que c’est de la merde, vous en avez conscience (de la bonne merde selon vous, mais de la merde). Lorsque vous voyez une publicité d’une banque qui vous rassure en disant qu’ils sont à votre écoute et que les agios n’existent pas chez eux, vous savez pertinemment qu’ils vous mentent et que ce sont justes des gens intéressés dépourvus de quelconque humanité ? Ou quand certains participants du Resto du Coeur essayent tant bien que mal d’avoir l’air concerné par la pauvreté en France alors qu’ils vivent dans un appartement du 6ème arrondissement de Paris d’au moins 150 mètres carrés et que la moitié de leurs ronds dorment sur un compte en Suisse, vous savez qu’ils se foutent de votre tronche ? Vous vous payez vos impôts en France, vous donnez presque la moitié de vos revenus à ce pays en difficulté car vous n’avez pas trop le choix (oui car ouvrir un compte dans une banque de luxe en Suisse avec 70€ de dépôt c’est pas évident).
Vous avez de parfaits exemples comment les médias, la télé, la publicité et même les personnalités (ou autres hommes/femmes politiques) qui essayent de vous faire avaler une pilule bien trop grosse pour n’importe quelle gorge (et mêmes celles de Deep Throat). Alors si vous avez conscience de tout ça déjà, pourquoi n’avez vous pas encore conscience que ce que l’on essaye de vous montrer au Salon de l’Agriculture, n’est qu’une énième tentative pour cacher l’horreur qui se passe derrière ?

Vous avez encore le choix, celui de regarder par vous même, de vous informer par vous même. Aujourd’hui la vérité, la réalité, ne se trouvent qu’à quelques clics ou dans de très bons livres.

A bientôt sur We Are Vege.
PS : il est clair que ce message, un peu virulent, s’adressait plus particulièrement aux personnes non-végé ou qui se sont rendus au salon de l’agri-pue-lture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s