Les impacts de la viande sur l’environnement

Hello,

Aujourd’hui je voudrais faire un petit décryptage de la vidéo très intéressante et très instructive réalisée par Le Monde sur les impacts de la viande sur notre environnement.

Pour commencer, je vous laisse regarder cette petite vidéo d’une durée de 4 min !

Intéressant non ? Voici donc les grands point à retenir !

Consommation

La consommation en France, et dans le monde, est en perpétuelle croissance. Les chinois, par exemple, qui jusque là n’étaient pas de grands consommateurs de viande, mais aussi du fait de la pauvreté ne pouvaient en acheter, sont de plus en plus demandeurs. « Nous » mangeons jusqu’à 3 fois plus de viande que nos arrières-grands parents. L’argument « nous mangeons de la viande depuis toujours » ne tient alors pas vraiment, puisque notre consommation était bien différente il y a de ça à peine 50 ans.

Production

Si la demande augmente, alors la production augmente. Et bien oui, ce n’est pas aux industriels que l’on va demander d’être raisonnable ! Et si la production augmente, la production a besoin de plus de place, de plus d’animaux, que ces derniers soient de plus en plus gros. C’est donc après la guerre que l’élevage intensif débarque, mettant les animaux dans des conditions épouvantables et en essayant d’en tirer le plus profit possible en les rendant de plus en plus gros, d’une part en les gavant, et d’autre part en limitant les exercices en optant pour un confinement.

Environnement

Notre sur-consommation a forcément un impact sur l’environnement. Les besoins en eau augmentent, ainsi qu’en céréales pour nourrir les bêtes. Difficile d’admettre que nos « animaux de bouche » en France ont plus d’eau que certains villages en Afrique, où les villageois sont obligés de parcourir des dizaines de km pour quelques litres d’eau. Il est aussi difficile d’admettre que nous utilisons énormément de ressources alimentaires pour nourrir des bêtes que nous mangerons après. Des ressources qui pourraient être mieux reparties et nourrir des gens dans le besoin. Mais non, autant manger sa carotte à travers l’estomac d’un porc !

Les animaux d’élevage sont de plus en plus nombreux et polluent de plus en plus. A tel point que la pollution de l’air par l’élevage est plus importante que celui des transports.

Et chiffre important à retenir : 70% de la déforestation amazonienne provient des besoins de terres agricoles pour l’élevage d’animaux.

Et donc ?

Et donc ? Et si on disait stop ? Car nous le pouvons. Je ne demande pas de faire quelque chose d’éprouvant, de fatiguant, qui demande du temps et de l’énergie. Je demande que lorsqu’on l’on fait ses courses, que l’on réfléchisse deux secondes à ce que l’on fait. Deux secondes à tout ce qu’il y a derrière sa tranche de jambon (souffrance, pollution, irresponsabilité) et qu’on se dise « je peux changer les choses, je peux dire non à tout ça. » Ce n’est pas plus compliqué ! C’est une simple décision à prendre.

Donc maintenant que vous connaissez, que vous avez vu l’impact de la viande sur notre planète, qu’allez-vous pouvoir dire aux végétariens et aux végétaliens pour leur donner tort ? Quel argument y a t-il encore en faveur de la viande ? Non franchement ?

Ah et une dernière chose : je connais des omnivores qui deviennent végétarien et/ou végétalien, mais je connais aucun végétarien et végétalien qui fassent machine arrière 😉 !

A bientôt sur WAV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s