Compte-rendu du salon Veggie World, le salon 100% vegan

Ce week-end, comme beaucoup d’autres, je suis allée au salon Veggie World qui se tenait au Centquatre.

Ce qui m’a frappé en premier lieu c’est la taille du salon ! Habituée aux Vegan Place, c’est sûr que là, la Veggie World ne joue pas sur le même terrain. Plus d’une cinquantaine d’exposants, de l’alimentation, en passant par l’associatif jusqu’au prêt-à-porter.

Voici une petite sélection de stands que je vous ai préparé, en essayant de varier mes choix. Et restez jusqu’à la fin, il y a une petite surprise qui vous attend en bas 😉

La Boutique Vegan

Oui commençons par ce qui nous intéresse : la bouffe 😀 !

Il y avait les incontournables au salon, c’est donc sans surprise qu’on y retrouve la Boutique Vegan. Je connaissais de nom et parce que je follow leur page Facebook, mais je n’avais jamais passé commande chez eux (j’avoue que je préfère largement me déplacer à un monde vegan pour pouvoir faire mes achats).

Alors sur ce stand je me suis surtout concentrée sur le… sucré ! Sur la photo, les deux tablettes iChoc, les deux barres Clif, la barre Vego et le baume à lèvres Hurraw, ont été acheté sur le stand.

Review rapide de mes achats :

Les tablettes de chocolats iChoc : OH MON DIEU. Voilà, ça résume bien le truc. Plus sérieusement, ce sont sans doutes les meilleures tablettes de chocolat vegan que j’ai goûté jusque là. Mention spéciale à la tablette « choco cookie » dévorée en deux jours (même pas honte, enfin si un peu). Le seul truc qui m’embête, c’est qu’elles ne se trouvent nul part ailleurs que sur le site de la boutique vegan et donc pas chez un monde vegan (coucou si vous me regardez !)… Mais foncez, vous ne le regretterez pas !

Les barres énergisantes Clif : Je ne vais pas vous le cacher, je les ai acheté surtout à cause du coup de cœur que j’ai eu pour leur packaging. Pour ce qui concerne le goût, celle au beurre de cacahuètes est plutôt sympa. Celle au chocolat, OK. C’est très bourratif, donc en effet pour les sportifs ça peut être pas mal. Moi j’ai pas été mega fan même si le produit est très gourmand.

La barre de chocolat noisettes Vego : Bon. Bon. Bon. Heureusement que je n’en ai acheté qu’une seule hein… Qu’est-ce que c’est bon ! Le chocolat est fondant, gourmand, les noisettes, ni trop, ni pas assez. Aie aie elle est partie vite aussi ! Deviendra mon incontournable sucré car ces barres se trouvent aussi chez un monde vegan.

Le baume à lèvres à l’amande Hurraw : J’adore le toucher un peu « mat » du tube. Et son odeur ! Une merveille ! La texture bien grasse fait beaucoup briller les lèvres, ce qui donne un côté lèvres « maquillées ». Après il me laisse beaucoup de peaux mortes blanches, pas glam… A voir sur le long terme.

Rrraw, le grand cru du chocolat cru

Dans un coin, une jeune femme distribue des petits carrés noirs qui ont l’air d’enchanter le groupe réuni devant le stand. Je m’approche… oh du chocolat ! Cru ? Oui, c’est ce que propose Rrraw. Un chocolat non torréfié, lui donnant un petit air de truffe. Ils proposent plusieurs parfum, comme le chocolat goût chanvre, vanille noisettes, cajou coco… Après dégustation (et quelques éternuements, je suis allergique au chocolat noir mais c’est pas ça qui m’empêchera d’en manger !) j’ai craqué pour la boite en aluminium vanille noisettes. Mais le gros hic ici c’est le prix. 15€ la boite ! Et quand vous l’ouvrez pour découvrir seulement une vingtaine de petits carrés, ça pique un peu.

En tout cas, Rrraw reste à découvrir car c’est un chocolat original, gouteux et raffiné.

Magnethik

Être vegan ça passe aussi par la mode. Et, comme moi, vous savez ô combien il est difficile de trouver des sacs ou de chaussures sans cuir dans la plupart des boutiques (qui ne sont pas des boutiques bas-de-gamme). Mais voici que débarque une marque française qui propose des sacs 100% vegan et biologique : Magnethik ! Le stand est petit mais impossible de louper les sacs. Ils sont beaux ! Oui ! Beaux ! Bleu, jaune, gris, kaki, plusieurs coloris tendances sont disponibles. Et surprise, le toucher est top ! Doux, léger (car la plupart des sacs en simili sont souvent épais et rigide) et biologique. Pour l’instant les sacs restent dédiés à une clientèle qui veut se faire un joli plaisir : les sacs sont à 159€. C’est un prix certes, mais la qualité est là ! (et ils sont trop beaux !)

N.A.N.Y

Sur ce stand, vous ne trouverez ni à manger, ni du prêt-à-porter, ni des livres. Mais alors que propose N.A.N.Y ? Être vegan au quotidien, ce n’est pas toujours évident (je vous arrache les mots de la bouche hein). Manger, sortir, organiser une soirée, trouver un professionnel de santé qui ne va pas nous cracher au visage que vous êtes en carences blablabla… Et bien N.A.N.Y va peut-être vous changer la vie ! Leur but est de proposer un tout nouveau label et les sites qui vont avec réunissant un peu tout ce que je viens de citer. Besoin de trouver un traiteur pour un mariage ou un événement particulier ? N.A.N.Y vous proposera des professionnels (vegan ou non) pouvant relever le défi. Besoin de trouver un restaurant où vous pourrez manger vegan mais où vos potes omnis pourront manger ce qu’ils veulent sans râler ? Là aussi, N.A.N.Y vous proposera des restaurants labelisés Vegan Friendly, pour mettre tout le monde d’accord ! Des sites qui devraient bientôt voir le jour !

Petit plus, N.A.N.Y se lance le défi de compter le nombre de vegan à travers le monde grâce à un recensement sur le web ! N’oubliez pas de participer 😉

L’association Groin Groin

Vous aurez sans doute deviné avec ce nom, de quel animal en particulier s’occupe l’association groin groin ! Et oui, nous les vegan on aime tous les animaux y compris les petits cochons ! Cette association a pour but de réhabiliter les cochons abandonnés ou sauvés in-extremis de l’abattoir. Bien entendu, le refuge de l’association accueille tous les animaux dans le besoin aussi. Sauf que s’occuper d’un cochon, et bien ça coûte cher ! Entre le foin, l’alimentation et le nettoyage, un cochon coûte plusieurs centaines d’euros par mois. C’est pour ça que l’association a besoin de vous pour continuer à exister et à sauver des cochons ! Et le plus fun, c’est que vous pouvez parrainer un cochon en particulier et ainsi avoir de ses nouvelles ! Pourquoi ne pas parrainer Heston, tiens !

Et comme promis voici la surprise !

Je suis heureuse de vous présenter la campagne « Fanny Maurer pour Peta ». J’ai eu le grand plaisir de réaliser les photographies afin de lutter contre l’utilisation du cuir, fourrure, laine, et autres matières provenant de la souffrance animal, dans le prêt-à-porter. Vous pouvez aussi retrouver le sujet 50 minutes inside sur la mode vegan et découvrir le backstage du shooting. Et pour signer la pétition demandant à The Kooples de ne plus utiliser de fourrure dans leur vêtements, c’est ici que ça se passe !

 

A bientôt sur We Are Vege !

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Merci pour cet autre point de vue ! 🙂
    K&M

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s