Recette de pain blanc maison

Bonjour tous !

Enfin je me décide à partager ma recette de pain avec vous. Si vous me suivez sur Instagram vous avez pu suivre mes aventures de petite boulangère ces deux derniers mois. Ah ça, j’en ai essayé de recettes, des techniques et des cuissons ! Et je peux vous dire, que faire du pain, et bien c’est tout un art et on comprend vite pourquoi y a des boulangeries à tous les coins de rues.

Soyons clair. Vous n’aurez jamais exactement le même pain que celui que vous achetez chez votre boulanger. Tout simplement car Monsieur ou Madame est expert dans ce domaine depuis des années, utilise une farine qu’on ne trouve pas au supermarché et use de son propre levain. Mais par contre, vous arriverez à faire du pain qui, je suis sûre, contentera les gourmands.

Cette recette, je l’ai établi après plusieurs essais : de farine, de quantité d’eau, de température, de levure, de sel, de pétrissage et de cuisson. J’ai même réussi à trouver le moyen de couvrir le goût de la levure désagréable après cuisson.

Je vous invite à ne pas vous arrêter si votre première tentative est un échec. Il faut plusieurs essais pour réussir son pain. En plus, on l’aime tous d’une manière différente.

Et bien entendu, cette recette est 100% maison, à la main et sans four à pain ou machine à pétrir !

La recette

Pour une miche de plus ou moins 500 grammes
Temps de préparation, repos et cuisson : 3h30

Ingrédients :

  • 500 grammes de farine de blé BIO T65
  • 40 cl d’eau tiède (de préférence eau de source)
  • 1,5 càs de gros sel
  • 1 sachet de levure boulanger (pas chimique !)
  • Quelques gouttes de citron
  • 1 càs d’huile d’olive
  • (Graines selon les goûts, non obligatoire)

Ustensiles :

  • Un saladier
  • Une Maryse (non obligatoire)
  • Un torchon
  • Un four avec lèchefrite
  • Une lame de rasoir ou une lame de boulanger
  • De la farine pour le plan de travail et le pétrissage

1ère étape : Formez votre pâton

Dans votre saladier, commencez par ajouter les 500gr de farine en pluie. Puis, faites un puits où vous mettrez la levure avant de la recouvrir de farine (elle ne doit pas entrer en contact avec le sel). Ajoutez les 40cl d’eau tiède (elle doit être vraiment tiède, presque chaude, pas froide !), le sel, quelques gouttes de citron (annulera le goût amer de la levure) et l’huile d’olive (c’est ici que vous pouvez ajouter des graines de courges, de chia ou de lin par exemple). À l’aide d’une Maryse (ou une cuillère), commencez à touiller doucement jusqu’à ce que le liquide soit absorbé par la farine. Ensuite, continuer à malaxer, plier, doucement la pâte (n’appuyez pas dessus ! vous pouvez la plier comme une feuille de papier, et tourner le saladier à 45 degrés pour recommencer, etc, pendant 10min)  jusqu’à ce qu’elle devienne collante et colle sur les parois du saladier. Elle doit être collante mais détachable. Si elle est vous colle trop aux doigts, ajoutez au fur et à mesure de la farine en pluie. Votre pâton doit être beau, légèrement collant et d’un seul bloc. Prenez votre temps.

 

 

IMG_3102

Recouvrez votre pâton dans le saladier avec un torchon. Laissez gonfler minimum 1h30 dans un environnement tiède (mini 24 degrés) ou devant un radiateur. Plus vous laisserez le pâton gonfler, plus il aura de chance d’être aérée. Vous pouvez fariner l’ensemble du saladier pour que le pâton ne se déchire pas au moment où vous le retirez.

2ème étape : Façonnez votre pain

Après 1h30, 2h voire 3h de repos, retirez délicatement le pâton du saladier. Vous pouvez vous aider de la Maryse. Déposez-le sur une surface non-collante (une table en bois, une planche en bois) recouvert d’un voile de farine.

Petite astuce pour la farine : mettez de la farine dans un infuseur de thé, cela vous permettra de déposer le plus finement possible votre farine sur le plan de travail ou le pain lui-même !

IMG_3104

Prenez un côté du pâton et ramenez-le au centre, comme si vous le pliez à mi-chemin. Ensuite, prenez les bords du pâton et ramenez-les au centre. Il faut que votre pain soit lisse et bien formé sur tous les bords. Surtout soyez délicat. J’ai remarqué que plus on est délicat, plus le pain lève. Donnez-lui la forme que vous désirez et n’hésitez pas à fariner votre plan de travail. Sur cette vidéo, vous avez une très bonne technique de façonnage, qui ressemble à la mienne : ICI ! Je vous conseille impérativement de la regarder.

3ème étape : Préparer le four

Préchauffez votre four au maximum de sa température (240 ou 250 degrés) en prenant soin de laisser le lèchefrite tout en bas. On ira y jeter de l’eau froide avant d’enfourner le pain. Pourquoi l’eau ? Car votre pain doit cuire dans un environnement humide (du moins pendant les 15 premières minutes de cuisson). Cela permettra d’avoir une belle croute dorée et croustillante. Votre four doit-être impérativement en mode « traditionnel » et pas en chaleur tournante.
Pendant la montée en température du four, vous pouvez déposer votre pain devant afin qu’il continue à gonfler.
Prévoyez une plaque supplémentaire pour la cuisson de votre pain. Si vous n’en avez pas, j’ai déjà réussi à cuire mon pain sur une grille avec quelques feuilles de papier cuisson.

4ème étape : Le grignage

C’est à ce moment que vous allez vous sentir comme un boulanger ! Votre pâton est posé sur sa grille/plaque recouvert de papier cuisson. À l’aide de votre infuseur à thé, déposez de la farine en pluie sur votre pain (plus ou moins, selon l’esthétisme que vous voulez donner au pain). Avec votre lame de boulanger ou votre lame de rasoir (attention à ne pas vous couper !) entaillez votre pain profondément (de manière inclinée si vous faites une entaille unique). Ce qu’on appelle le grignage permet aux gaz de s’évacuer correctement et est la marque du boulanger. Vous pouvez vous amuser à faire des dessins, des formes, des épis de blé, des fleurs, etc…
Il est important de fariner avant le grignage, et de faire vos entailles juste avant la mise au four. Ne le faites pas en avance.

 

5ème étape : La cuisson

Votre four est chaud et vos entailles faites. Baissez la température de votre four à 220 degrés et jetez l’équivalent d’un ou deux petits verres d’eau froide sur le lèchefrite. Cela va créer de la vapeur, capitale pour la cuisson du pain. Enfournez rapidement votre pain.
Évitez d’ouvrir votre four pendant la cuisson. La température doit rester stable.

Je laisse cuire mon pain pendant 1h (ou 50min). Mais cela dépend du goût de chacun. Plus vous laisserez cuire votre pain, plus il aura une croûte épaisse et foncée.

Retirez le lèchefrite 15-20min avant la fin de la cuisson.

Il est très important de laisser refroidir le pain entièrement avant de le déguster (oui, je sais, c’est dur…). L’intérieur continuera alors à cuire et à s’aérer. Placez-le sur une grille pour que l’humidité puisse s’échapper.

DÉGUSTEZ !

Votre pain est prêt. C’est le moment tant attendu de la découpe et de la dégustation. Il est préférable d’avoir un couteau à pain pour couper de belles tranches.
Cette recette devrait vous apporter un pain moelleux, une mie fine mais légère, sans goût de levure et une croûte croustillante ! Le pain se conserve 2-3 jours dans un torchon.

Et n’hésitez pas à changer de farine : complète, maïs, seigle…
(Les farines complètes consomment plus d’eau ; ayez toujours une base plus importante de farine de blé, c’est elle qui apporte le gluten à votre pain)

 

Processed with VSCO with t1 presetProcessed with VSCO with t1 preset

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Changeonsnotrevie dit :

    Tes photos donnent envie 🙂
    Moi, je fais du pain avec du levain maison.
    Merci pour cette variante que je vais surement tester.

    J'aime

  2. Emi dit :

    Coucou, merci pour cette recette, je veux trop essayer ! Et les photos sont super jolies ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s